"Le dynamisme et l'esprit familial du club
m'ont motivé"

Originaire de la région parisienne, Emma De Smet a mis un pied dans la gymnastique artistique à l'âge de 8 ans dans l'Oise. En tant que gymnaste compétitrice dans le club de Gouvieux, elle a pratiqué ce sport pendant 10 ans. Elle explique : "C'était pour moi ma deuxième famille. Passionnée par la gymnastique et motivée par le dynamisme de mes entraîneurs, j'ai commencé à entrainé à l'âge de 15 ans et je suis aussi devenue juge FSCF. 

image emma de smet.jpg

Mes études supérieures m’ont fait déménagé dans le Cantal, où j’ai poursuivi la gymnastique au sein du club d’Aurillac. J’y suis resté un peu plus d’un an en tant que gymnaste loisir et entraîneur.

 

Puis, j’ai fini par déménager dans la région bordelaise à Pessac, où j’ai trouvé le club de l’ASCPA. Toujours autant passionnée par ce sport, j’ai souhaité continuer à entraîner en tant que bénévole. Je ne m’entraîne désormais plus que pour le plaisir quand l’occasion s’y prête. Je suis aussi devenu juge niveau 2 en Teamgym, après avoir découvert cette catégorie qui m’a beaucoup plu au sein de la FFGYM.

 

Le dynamisme et l'esprit familial de ce club m'ont motivé à rejoindre le comité directeur du club en tant que référente matériel et référente médicale. Cette dernière référence m’a été attribuée de part mon métier puisque cela fait plus de 6 ans que je suis infirmière. Par la suite, je me suis spécialisée, après avoir repris mes études, en tant que puéricultrice il y a un an. C’est dans ce même cadre professionnel qu’il m’a été demandé parle club de réaliser une formation annuel de rappel sur les gestes de premier secours à nos entraîneurs et aide-entraîneurs, afin d’être opérationnel en toute situation lors de l’accueil de nos enfants ».